Bandeau
Site Interlangues Ac-Lyon
Slogan du site

Bienvenue sur le site interlangues de l’académie de Lyon

Projet sur l’Espace en collaboration avec l’IIC de Lyon pour le Lycée Colbert de Lyon
Article mis en ligne le 19 janvier 2024

par Valérie Marcellin

Au-dessus du filet, vers les étoiles.
Le 10 janvier, au lycée Colbert, en présence de mes étudiants d’italien et des élèves de mes collègues des spécialités scientifiques, Madame Pingault-Dalles et M. Bertoli, nous avons reçu deux représentants de l’excellence italienne : M. Andrea Papa, ingénieur des opérations de vol d’IRIDE, et M. Andrea Lucchetta, champion du monde de l’équipe nationale italienne de volley-ball. M. Claudio Rosmino, journaliste scientifique, posait les questions aux deux intervenants. Ceux-ci ont fait une présentation des connexions entre le sport et l’Espace, entre la trajectoire d’un ballon qui reçoit l’impulsion de la main et du corps du joueur et un satellite lancé à 600 kilomètres au-dessus de la Terre et mis en orbite après y avoir été propulsé à travers des fusées, depuis la Terre.
Les deux objets ont en commun le fait qu’ils doivent vaincre la force de gravité pour pouvoir rester en orbite et l’habileté de l’ingénieur ou du champion de volley consiste à diriger le satellite ou le ballon vers un objectif prédéterminé et à l’atteindre. Le champion de volley a ensuite illustré ces concepts de physique sur les trajectoires et sur la force nécessaire au ballon pour vaincre la gravité et pour rester en l’air, en impliquant les élèves dans un jeu avec le ballon. Tout le monde a apprécié l’animation et les élèves ont bien compris les explications.
M. Andrea Papa a ensuite présenté le programme IRIDE, la réalisation par l’Italie d’une constellation de satellites (30 environ), qui seront mis en orbite d’ici 2026. Ce programme a constitué un challenge pour l’agence italienne de l’Espace car pour bénéficier des fonds européens il a fallu le réaliser en peu de temps. Ces satellites dotés de télescopes et de radars dédiés au monitorage, tournant autour de notre planète en suivant une orbite polaire, permettront d’obtenir des données détaillées sur l’état de santé de la Terre et auront également des retombées positives sur la prévention des incendies, ou sur la gestion des catastrophes naturelles. Des applications sont envisagées aussi pour l’amélioration de l’agriculture et pour le contrôle des mers (détection de bateaux de clandestins, par exemple, de marées noires…).
Ces données, propriété du gouvernement italien, seront mises à la disposition des scientifiques du monde entier. Les intervenants ont conclu sur l’importance du travail d’équipe nécessaire pour réussir et l’importance pour chacun d’entre nous, de se fixer un objectif et de l’atteindre, au prix d’un travail minutieux et constant et d’une solide confiance en soi, ainsi que de la volonté de réussir malgré les échecs. Ce sont ces mêmes valeurs qui ont permis à la petite équipe italienne, dont le capitaine était Andrea Lucchetta à l’époque, de remporter la victoire finale sur les géants cubains et de devenir championne du monde en 1990. Des valeurs auxquelles l’Italie doit d’être devenue une puissance spatiale ; 3ème pays au monde, derrière l’Union Soviétique et les Etats-Unis, à mettre un satellite en orbite en 1964. Chaque année, pour célébrer cet évènement la journée italienne de l’Espace a été créée et cette année c’est Lyon qui a été choisie pour la célébrer.
Je remercie vivement Monsieur Cherki, IA-IPR d’italien, pour avoir proposé à notre lycée d’accueillir les intervenants, ainsi que les organisatrices, Mesdames Virna Venturoli, directrice de l’éducation auprès du consulat italien et Anna Pastore, directrice de l’institut culturel italien de Lyon pour l’organisation et la réussite de cette journée.
Laura Della Corte
(Professeure d’italien au Lycée Colbert – Lyon)



Contact Mentions légales Espace privé RSS

2008-2024 © Site Interlangues Ac-Lyon - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.6.2