Bandeau
Site Interlangues Ac-Lyon
Slogan du site

Bienvenue sur le site interlangues de l’académie de Lyon

Atelier d’éco-poésie en italien au collège Jean Moulin de St Didier sur Formans
Article mis en ligne le 19 janvier 2024

par Valérie Marcellin

Retour sur une expérience en classe de 5ème Lv1

Par un atelier d’éco-poésie, en une séquence constituée de trois séances, j’ai proposé à mes élèves de 5ème LV1 de répondre à la nécessité de questionner le rapport au monde, au Vivant, au Non-vivant, et de mettre en évidence le lien entre tous ces éléments, en constante interaction. En effet, il apparaît impensable que les enjeux climatiques et les problématiques complexes qui en découlent ne viennent pas perturber le vécu émotionnel, et donc cognitif, de nos élèves. L’expérience du confinement dû à la Covid 19 a également laissé sa part de traces quant à l’appréhension du rapport à autrui et au monde tout court. En outre, la place que nos jeunes accordent au quotidien aux réseaux sociaux (poussés qu’ils le sont par l’entière société) et l’augmentation de temps passé en passivité (ou non) devant des écrans, modifient également ce rapport direct au monde et donc le rapport à l’action. Car à la question du temps consacré à ces activités s’ajoute la dure question des contenus visionnés et écoutés par nos jeunes et qui viennent, s’ils ne sont pas cadrés et questionnés, perturber leur capacité même à réfléchir en citoyens du monde puis à agir pour eux-mêmes et pour le collectif.
Aussi, il m’a semblé indispensable de diriger la problématique de mon mémoire de master 1 LLCER Italien autour de ces préoccupations : « Aider à identifier, libérer et transformer les émotions en lien à la thématique de l’environnement pour lutter contre l’éco-anxiété : comme outil, la poésie italienne contemporaine.
Le matériel requis est succinct : un diaporama présentant des photos d’objets, de paysages, de personnes, d’éléments naturels, des animaux, quelques poésies contemporaines italiennes et quelques dictionnaires.
Les élèves sont peu à peu amenés à se questionner sur ce qui est le point commun indiscutable entre tout ce qui est figuré en photo, dessin ou schéma sur le diaporama : tous ces êtres, ces choses, sont dans le monde, sont le monde. Ensuite ils choisiront un élément du Vivant ou du Non vivant, un ou deux verbes d’action ou d’état associés à leur sujet et quelques idées annexes. Pour finir, avec ces éléments de langage, ils rédigeront chacun un ver de leur cru, pour constituer le poème qui sera commun à toute la classe et qui sera intitulé « siamo il mondo, siamo la Terra ».
Pour conclure, je laisse la parole aux élèves avec quelques-uns de leurs écrits (classe 5ème LV1 – avril 2023- Collège Jean Moulin de Trévoux - 01600) :

[...] “Sono un’ape E il mio ronzio
È la musica della primavera.”

“Sono una rondine migrante
Che annuncia la primavera Volando.”

“Siamo le stelle,
diamo un barlume di speranza e di luce
nel cielo buio della notte.”

“Sono la definizione nascosta nell’armadio” [...]

Enseignante :
Maria Inzirillo Lhortolat



Contact Mentions légales Espace privé RSS

2008-2024 © Site Interlangues Ac-Lyon - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.6.2